RSS Facebook Twitter
Les Dem Am Nord
 

Qui sommes-nous ?

Notre Mission

Nous sommes des Français expatriés, ayant ou non une double nationalité, fiers d’enrichir l’Amérique du Nord de la présence de nos familles, nos compétences professionnelles, notre culture, et désireux d’encourager chez nous des idées nouvelles pour une France moderne et compétitive, enrichie de nos perspectives extérieures.
Nous considérons cette mission comme un privilège et un devoir, et souhaitons fédérer un grand nombre de nos compatriotes d’Amérique du Nord autour d’une vision Démocrate internationale et humaniste.

Nos Valeurs

Nous voulons placer l’Homme au centre d’une mondialisation qui garde une forte conscience sociale, soutenir les intérêts de la France et des Français au sein d’une Europe utile, et valoriser le respect et la collaboration internationale.
Aux USA et au Canada, nous nous engageons a créer un mouvement de référence pour l’accès a une information politique de qualité, des analyses honnêtes et équilibrées, et un réseau d’entre-aide, de partage et d’encouragement pour l’épanouissement et la réussite des familles françaises d’Amérique du Nord.

Notre réseau

Nous sommes membres fondateurs de la Fédération des Francais à l’Etranger du Mouvement Démocrate (FFE-MoDem) dont vous pouvez retrouver l’actualité sur le site www.ffe-modem.org

 

Les Démocrates d’Amérique du Nord

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

2 Commentaires

Bonjour!

Vous écrivez: « Aux USA et au Canada, nous nous engageons a créer un mouvement de référence pour l’accès a une information politique de qualité, des analyses honnêtes et équilibrées, et un réseau d’entre-aide, de partage et d’encouragement pour l’épanouissement et la réussite des familles françaises d’Amérique du Nord. »

Concrètement ça veut dire quoi? Je pense notamment à la notion d’entre-aide…

Par Philippe Perrier, le 12 avril, 2012
 

Pensez-vous que les français expatriés au Canada ne sont qu’à Montréal? Pourquoi d’autres candidats ont eux le courage d’aller aussi dnas les autres provinces, et au moins en Ontario à Toronto et pas vous?

Par Philippe Perrier, le 12 avril, 2012